search

Elixir Végétal de la grande chartreuse

18,00 €
TTC

Elixir Végétal de la Grande Chartreuse - 100 ml

STOCKS LIMITÉS DISPONIBLES SUR RESERVATION

Quantité
En stock

Parole de Goûtez Voir

Fabriqué par les Pères Chartreux depuis 1764 selon les instructions du Manuscrit que leur donna le Duc d’Estrées en 1605, l’Elixir Végétal contient 130 plantes médicinales et aromatiques à la recette gardée secret. Dom Benoît, l’actuel procureur du monastère et maître de chai, (l’un des deux seuls moines à connaître la recette), se veut consolant : « Étant donné le nombre de plantes, on dit qu’il y en a toujours une qui va vous faire du bien. Mais les proportions sont telles qu’aucune ne peut vous faire du mal ! »

C’est un digestif et un tonic très efficace présenté dans un flacon de 10 cl protégé de la lumière par un étui en bois, qui assure une parfaite conservation.

Quelques gouttes sur un morceau de sucre, dans un peu d’eau sucrée, en infusion ou en grog, c’est également un elixir redoutable en inhalation couplé à de l’eau bouillante pour faire disparaitre un rhume récalcitrant. 

Une valeur sure !

En savoir plus sur les pères chartreux

Un patrimoine unique 

En 1605, le Duc d’Estrées remet aux moines de la Chartreuse de Vauvert, à Paris, un manuscrit révélant la formule d’un « élixir » (contenant la quasi-totalité des plantes médicinales de l’époque), dont nul ne sait l’origine.

A cette époque, en effet, seuls les moines et les apothicaires possèdent les connaissances nécessaires au travail des plantes.

Plus de 400 ans d’histoire et des années clés :

  • Un manuscrit donné en 1605
  • Un élixir mis définitivement au point en 1764
  • La « Verte », élaborée en 1840, – la « Jaune » en 1840
  • La liqueur de Mélisse en 1860 qui devient La Chartreuse Blanche de 1860 à 1880 puis de 1886 à 1900 mais aussi la Chartreuse faite à Tarragone de 1904 à 1989, surnommée » La Tarragone « …et les « Verte » et » Jaune » faites à Marseille de1921 à 1929 appelées » Tarragone »…
  • L’extraordinaire « V.E.P. » (Vieillissement Exceptionnellement Prolongé) en 1963
  • La « Liqueur des Jeux Olympiques » en 1968
  • La « 9ème Centenaire » en 1984
  • L’Episcopale du 3ème millénaire » en 2000
  • La 1605 célébrant le 400ème anniversaire de la remise de la recette (2005)
  • Enfin, en 2008, la « Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers ».

Toutes ces liqueurs, basées sur le manuscrit de 1605 du Duc d’Estrées, ont été élaborées par les Pères Chartreux ; leur commercialisation permet à leur communauté de survivre et de continuer à prier dans le silence et la solitude, selon l’inspiration de Saint Bruno.

Un secret bien gardé 

La fabrication des liqueurs de Chartreuse est assurée à Entre-Deux-Guiers au cœur du massif de la Chartreuse depuis novembre 2017. Investis de cette mission par leur Ordre, deux moines travaillent dans le plus grand secret et sont seuls à connaître les détails de la production. Aujourd’hui comme hier, la formule reste un mystère que les méthodes modernes d’investigation n’ont pu percer. 

Le saviez-vous ?

Il n'entre pas moins de 130 plantes et épices différentes venues de nombreuses contrées dont les dosages qui se font à la poignée, comme autrefois, sont destinés ensuite à la macération avec l'alcool, avant distillation.

Présentation rédigée par les experts - © GOUTEZ-VOIR.COM - Tous droits réservés

Fiche technique

Contenance
100 ml
% Alcool
69%